Vous êtes ici : Accueil > Entreprise

Le Mag de l’entreprise

L'inventaire des stocks et des en-cours consiste à cataloguer et à valoriser à la clôture de l'exercice, les articles retenus pour être revendus, les produits (finis ou non) destinés à être transformés, les matières qui sont marquées pour être utilisées dans le processus de transformation, les prestations en cours ou non terminées et non facturées à la clôture. Grâce à l'inventaire, l'entreprise peut identifier les éventuels écarts entre les quantités théoriques (calculées par le logiciel informatique) et les quantités réelles (comptées par les équipes de comptage). Les écarts peuvent être constatés à la suite d'un vol, d'une dégradation, des erreurs sur les quantités livrées ou expédiées et la perte.

Les types d’inventaires

Il existe deux sortes d’inventaire : l’inventaire permanent et l’inventaire intermittent. Un inventaire permanent est une organisation des comptes de stocks qui permet de gérer l'enregistrement des mouvements de ces derniers. Grâce à lui, on peut savoir, d’une manière constante, les stocks en quantités et en valeurs. Quant à l'inventaire intermittent, il est utilisé en l'absence d'un inventaire permanent. Une nomenclature physique doit être réalisée à la date de clôture de l'exercice. Selon Le Mag de l'entreprise, la société peut le faire quelques jours avant ou après s'il est possible de rétablir la liste à la date de la clôture (neutralisation des entrées et sorties en cas d'inventaire postérieur ou prise en compte des entrées et sorties en cas d'inventaire intérieur).

Visiter le site https://www.lemagdelentreprise.com/

Haut de page