Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Le Mag de l’Immobilier

Vous pouvez contracter des « petits » prêts à taux réduit pour étoffer votre capital de départ. Bien qu’ils soient plafonnés et ont des taux d’intérêt bonifiés, les banques les assimilent à un apport personnel. Vous pouvez donc souscrire un prêt à taux zéro (PTZ), un crédit Action Logement (anciennement 1% logement), un prêt épargne logement (PEL), des prêts aux fonctionnaires, un crédit relais et des crédits octroyés par les caisses de retraite ou la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou encore les financements locaux, régionaux et départementaux.

Comment calculer son apport personnel dans un prêt immobilier ?

Il est exprimé en % du montant global de l’opération. Par exemple, vous avez trouvé un bien immobilier qui coûte 150 000 €. Votre apport personnel est de 30 000 euros. Le pourcentage de cet apport s’élèvera à 15% (30 000/150 000). Vous devez donc demander un crédit de 120 000 euros pour financer les 85% restants. Le Mag de l’Immobilier arbore une autre approche. Elle consiste à ajouter à votre apport le montant de mensualités que vos revenus vous permettent. À titre d’exemple, si vos revenus s’élèvent à 4 000 € par mois et vous décidez de consacrer 1 200 € au remboursement de votre prêt immobilier. Avec un taux fixe de 2,60% (incluant l’assurance) sur 15 ans, votre capacité d’emprunt s’élève à 178 703 €. Ceci vous donnera une idée du type de bien auquel vous prétendez (après déduction du coût des garanties et les frais de dossier).

Visiter le site https://www.lemagdelimmobilier.com/

Haut de page